Collège de France

17Institution singulière en France, sans équivalent à l’étranger, le Collège de France occupe une situation à part dans la recherche fondamentale et l’enseignement supérieur français.

Le Collège de France n’est en effet ni une université, ni une grande école. Il ne transmet pas à des étudiants un savoir acquis à partir de programmes définis et ne prépare à aucun diplôme.

Le Collège de France doit aussi être distingué du Centre national de la recherche scientifique et autres instituts (CNRS, INSERM, INRA…). Voué, comme ces derniers, à la recherche fondamentale, il a en outre l’obligation de diffuser les résultats de cette recherche dans le cadre d’un enseignement particulier. Les professeurs sont en effet tenus d’enseigner «le savoir en train de se faire».

Les cours sont ouverts à tous, sans inscription préalable. Cet enseignement dispensé en priorité à Paris est également donné en province et à l’étranger.

Les 52 chaires de professeurs titulaires couvrent un vaste ensemble de disciplines : des mathématiques à l’étude des grandes civilisations, en passant par la physique, la chimie, la biologie et la médecine, la philosophie, la sociologie et l’économie, la préhistoire, l’archéologie et l’histoire, la linguistique.

Accédez au site en cliquant sur: www.college-de-france.fr