Un centre de santé 100 % pour les étudiants

Si la santé est un facteur clé du bien-être, nombreux pourtant sont les étudiants qui déclarent avoir renoncé à se soigner, notamment pour des raisons budgétaires.
Officiellement inauguré le 29 septembre dernier, le centre de santé des Saints Pères (CSSP) vise à améliorer cette situation.
Premier centre de santé universitaire à destination des étudiants,
il a vocation à participer activement à la prise en charge de leur santé en leur proposant une offre de soins adaptée, à des tarifs conventionnés, sans avance de frais.

Fréderic Dardel, président de l’université Paris Descartes, et Philippe Aoussou, directeur du Service Interuniversitaire de Médecine Préventive, initiateurs du projet, ont présenté aux personnalités venues inaugurer le centre un lieu où tout est fait pour faciliter les démarches de santé des étudiants.

(De gauche à droite) Laurent Batsch, président de l’université Paris Dauphine, Jean-Yves Mérindol, président de la COMUE Université Sorbonne Paris Cité, Denis Lambert, directeur du Crous de Paris, Philippe Aoussou, directeur du Service Interuniversitaire de Médecine Préventive et du CSSP et Marie-Laure Coquelet, vice-chancelier des universités de Paris, dans la salle de consultation dentaire, lors de l’inauguration du centre.

(De gauche à droite) Laurent Batsch, président de l’université Paris Dauphine, Jean-Yves Mérindol, président de la COMUE Université Sorbonne Paris Cité, Denis Lambert, directeur du Crous de Paris, Philippe Aoussou, directeur du Service Interuniversitaire de Médecine Préventive et du CSSP et Marie-Laure Coquelet, vice-chancelier des universités de Paris, dans la salle de consultation dentaire, lors de l’inauguration du centre.


Protéger la santé des étudiants

Le centre de santé des Saints Pères poursuit ainsi trois objectifs : améliorer l’accessibilité aux soins ; mutualiser la prévention et le soin en proposant un certain nombre de dépistages adaptés à la population étudiante ; éduquer à la santé cette population qui accède à l’âge adulte et dont le comportement aura un fort impact sur sa santé future.

Concrètement, depuis la rentrée 2015, les étudiants ont désormais la possibilité de désigner leur médecin traitant au sein du CSSP. Les consultations, sur rendez-vous, sont données du lundi au vendredi, de 9h à 17h, pour la visite de médecine préventive obligatoire lors de l’entrée à l’université comme pour les spécialités proposées. La prise de rendez-vous est rapide et possible sur internet, via un site dédié. Pour la prise en charge des étudiants en situations de handicap, les équipes du CSSP travaillent conjointement avec la Mission Handicap de l’université Paris Descartes et les services de scolarité des UFR concernées. Quant aux étudiants étrangers, ils peuvent bénéficier de consultations spécifiques avec des intervenants parlant anglais ou arabe.

Sur le plan financier, la tarification est conventionnée secteur 1, sans dépassement d’honoraire – la  consultation de médecine générale revient à 23€ – et il n’y a pas d’avance de frais à condition d’avoir une carte vitale à jour et d’être adhérant d’une mutuelle conventionnée avec le centre.

Une offre large de soins

Sur une surface de 300 m2, c’est une équipe pluridisciplinaire composée de 7 médecins, 1 dentiste, 1 infirmière et 3 secrétaires qui reçoit en consultations les étudiants – plus de 200 ont déjà été effectuées depuis début septembre.

La médecine préventive

Il s’agit d’un entretien personnalisé avec un médecin ou une infirmière du service permettant d’aborder de façon individuelle les grands thèmes de santé publique et d’évaluer les besoins spécifiques de chacun. Des questions sur le mode de vie et les habitudes quotidiennes permettent de guider la consultation (sommeil, alimentation, tabac, consommation de toxiques…) et d’adapter la prise en charge. 

La médecine générale

  • Consultations et soins courants, bilans de santé, suivis.
  • Test visuel : test réalisé grâce à un appareil type Ergovision avec possibilité d’être adressé très rapidement sur un centre d’ophtalmologie partenaire.
  • Test audiométrique : 10% des étudiants sont concernés par une perte auditive définitive liée à leur mode de vie (expositions sonores, concerts, baladeurs…).
  • Mise à jour des vaccinations en conformité avec les derniers textes officiels en vigueur pour les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’hépatite B, la rougeole, les oreillons, la rubéole.
    Une attestation de vaccination à jour est particulièrement nécessaire pour les étudiants qui suivent un cursus médical ou paramédical mais concerne également les stages à l’étranger, les vacances et certaines activités sportives.
  • Certificats médicaux : les étudiants peuvent obtenir, auprès des médecins, des certificats de non contre-indication à la pratique sportive (sauf boxe, plongée, parachutisme), aptitude à la vie en collectivité, certificats de vaccination, aptitude aux stages…

Une salle de consultation

Une salle de consultation


Les spécialités

  • Gynécologie : une consultation de prévention ou de prescription d’une contraception (d’urgence ou non). Un dépistage rapide des IST permet une prise en charge efficace pour limiter les risques de contamination. Il s’agit d’offrir un espace de parole et d’écoute.
  • Nutrition : un bilan avec un médecin nutritionniste est proposé à ceux qui le souhaitent sachant que parmi les étudiants, 11,4% sont en surcharge pondérale et 7,7% en insuffisance pondérale.
  • Prise en charge psychologique : spécialisés dans le mal être psychologique et les difficultés psychiatriques des étudiants, des psychologues et des psychiatres reçoivent les étudiants pour les aider à faire le point. Les enquêtes nationales montrent que 36% des étudiants se plaignent de difficultés à gérer leur stress, 35% de troubles du sommeil, 32% se sentent souvent déprimés et 8% peuvent avoir des idées suicidaires.
  • Bilan bucco-dentaire : le centre propose un dépistage radiographique et clinique pour la prise en charge des problèmes dentaires courants. La carie est classée au 3e rang des fléaux mondiaux par l’OMS et les mesures de prévention peuvent améliorer cette situation.
  • Conduites addictives : une consultation d’aide au sevrage tabagique et aux conduites addictives est proposée. 28% des étudiants sont concernés par le binge-drinking (absorption rapide et massive d’alcool lors des soirées étudiantes), 17% sont fumeurs réguliers et 5% des consommateurs de cannabis réguliers.

Le cabinet dentaire

Le cabinet dentaire


Informations Pratiques

Centre de santé des Saints Pères
Au sein du centre universitaire des Saints Pères de l’université Paris Descartes
45, rue des Saints Pères
75006 Paris
Métros ligne 4 St-Germain des Près ; ligne 10 Mabillon, Sèvres-Babylone
Bus 95,39 Jacob, St-Germain des Près

Consultations du lundi au vendredi, de 9h à 17h, sur rendez-vous

L’entrée du 45 rue des Saints Pères

L’entrée du 45 rue des Saints Pères

  • Partager
  • Icon Facebook
  • Icon Twitter
  • Icon Linked In
  • Icon Google