Journées européennes du patrimoine 2018 : bienvenue en Sorbonne !

La Cour d'Honneur de la Sorbonne lors des Journées européennes du patrimoine.

Le thème de la 35e édition des JEP, « L’art du partage », résonne tout particulièrement avec l’histoire bientôt millénaire de la Sorbonne dont la raison d’être depuis la création du Collège de Robert de Sorbon, dans le quartier latin en 1253, est de partager savoir et connaissances « Hic et ubique terrarum » – Ici et partout sur la Terre – comme le dit sa devise.

Les 15 et 16 septembre 2018, de 10h à 17h30, la Sorbonne vous convie donc – près de 10000 personnes ont fait le déplacement l’année dernière – à venir admirer, de salons en amphithéâtres, de conférences en concert, les merveilles architecturales et artistiques qui la caractérisent et témoignent d’une certaine idée de la notion de partage, synonyme d’intelligence collective, de culture partagée et d’engagement pour le progrès de tous.

Et pour faire honneur à ce beau thème, la Sorbonne a en outre décidé cette année de partager avec ses visiteurs un nouvel espace – la magnifique salle Gréard qui a vu naître les Jeux Olympiques modernes ! – et de nouvelles activités, telles que des conversations littéraires !

La salle Gréard, nouveauté du parcours de visite 2018

Le parcours de visite mis en place, agrémenté de panneaux explicatifs, vous permettra de découvrir certains des lieux les plus prestigieux et chargés d’histoire de la Sorbonne. Tout au long du week-end, des « points paroles » animés par des guides seront en outre proposés dans les différents espaces ouverts. Le jeune public bénéficiera quant à lui d’un parcours ludique spécifiquement créé à son intention.

Ainsi, en pénétrant au cœur du Palais académique, les visiteurs de tous âges pourront notamment admirer le grand hall dont les monumentales statues d’Archimède et d’Homère viennent d’être restaurées, le péristyle, orné de peintures murales illustrant l’histoire des Lettres et des Sciences et dans lesquelles se cachent de singuliers « fantômes », le majestueux grand amphithéâtre, le salon Richelieu et ses trésors, le grand salon, la salle des Actes ou encore la salle des Autorités. Cette dernière abritera pour l’occasion une exposition consacrée aux toges universitaires, leur histoire – leur origine remonte au Moyen-Âge – et leur symbolique.

Nouveauté exceptionnelle qui constituera à n’en pas douter l’un des moments forts de la visite, la salle Gréard, où a été créé le 23 juin 1894 le Comité International Olympique par Pierre de Coubertin, sera pour la toute première fois ouverte au public. Un lieu à ne pas manquer alors que la France accueillera les Jeux olympiques de 2024 !

Plaque commémorative de la création du CIO dans la salle Gréard.

Plaque commémorative de la création du CIO dans la salle Gréard.

Une salle qui se distingue en outre par la présence de 2 toiles monumentales : le Jubilé de Pasteur par Jean André Rixens et la Signature des plans de la Nouvelle Sorbonne par Jules Ferry d’André Brouillet.

Le Jubilé de Pasteur par Jean André Rixens dans la salle Gréard.

Le Jubilé de Pasteur par Jean André Rixens dans la salle Gréard.

Les Journées du patrimoine sont aussi l’occasion unique d’entrer dans la Chapelle, dont la première pierre fut posée le 1er mai 1635 par le cardinal de Richelieu lui-même. Dominant la cour d’honneur, où se trouvent les statues de Victor Hugo et Louis Pasteur restaurées, elle abrite toujours le tombeau du cardinal, chef d’œuvre de la sculpture funéraire française classique, réalisé par François Girardon. De même, normalement ouverts aux seuls étudiants et chercheurs, la grande salle de lecture de la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne ainsi que les amphithéâtres Louis Liard et Richelieu, récemment rénovés, seront accessibles à tous.

Enfin, pour la 9e année consécutive, le rectorat est fier de présenter de multiples œuvres réalisées par des élèves des lycées et des écoles d’art de l’académie de Paris qui, rythmant le parcours, témoigneront des multiples talents de ces jeunes artisans d’art et du dynamisme de l’enseignement professionnel dans la capitale.

Exposition dans le grand salon des tenues confectionnées par les élèves des lycées professionnels de la mode et de l’élégance pour les JEP

Exposition dans le grand salon des tenues confectionnées par les élèves des lycées professionnels de la mode et de l’élégance.

Les conférences

Complément idéal du parcours, des conférences patrimoniales – en accès libre sous réserve des places disponibles – se tiendront dans l’amphithéâtre Richelieu, samedi à 11h et dimanche à 11h et 16h30. Elles auront pour sujet l’histoire de la Sorbonne : l’occasion rare d’apprendre quelques-uns de ses secrets et d’en savoir plus sur les évolutions qu’elle a connues au cours des siècles.

Par ailleurs, une journée d’études itinérante intitulée « Le Collège et l’Art partage » fera étape, samedi de 14h à 15h, dans l’amphithéâtre Louis Liard, pour une conférence du professeur Jacques Verger, grand spécialiste du Moyen Âge, consacrée « Aux origines du collegium : archéologie du collège, au Collège de Robert de Sorbon, devenu Sorbonne ». Christophe Brault, comédien, fera à cette occasion des lectures sur ce thème.

Conversations littéraires

Chaque année, conformément aux vœux de ses donateurs, la Chancellerie des universités de Paris décerne plusieurs prix littéraires et artistiques : le prix Fénéon, le prix Hertz et le prix Seligmann contre le racisme.

À l’occasion des JEP, les visiteurs qui le souhaitent pourront ainsi engager, samedi de 15h à 17h dans le bel amphithéâtre Liard, une conversation littéraire avec deux auteures récompensées par ces prix :

  • Fanny Taillandier, lauréate 2017 du prix Fénéon pour son ouvrage « Les États et empires du lotissement Grand Siècle » (éditions PUF),
  • Zarina Khan, lauréate 2017 du prix Seligmann contre le racisme pour son ouvrage « La sagesse d’aimer » (éditions Hozhoni).

A l’issue de la table ronde, les auteures dédicaceront leurs œuvres lors d’un moment de convivialité.

L’amphithéâtre Louis Liard en Sorbonne.

L’amphithéâtre Louis Liard.

Concert de l’Orchestre et Chœur des Universités de Paris

L’Orchestre et Chœur des Universités de Paris (O.C.U.P.) est une association ouverte à tous les étudiants des universités et des établissements d’enseignement supérieur de Paris et d’Île de France qui regroupe chaque année environ 300 instrumentistes et choristes de haut niveau. Cette formation a pour vocation de favoriser la pratique musicale instrumentale et vocale des étudiants de l’enseignement supérieur et de leur permettre de se produire lors de concerts dans les universités parisiennes et européennes, ainsi que dans des lieux prestigieux tels la chapelle Saint-Louis des Invalides, la philharmonie de Berlin, le théâtre des Champs-Élysées ou encore… la Sorbonne!

Réuni dans l’amphithéâtre Richelieu, le Petit Chœur, composé de 20 choristes, interprétera dimanche, de 15h à 16h, un programme éclectique:

  • O Radiant Dawn – MacMillan
  • Dieu! Qu’il la fait bon regarder – Debussy
  • Nuit d’étoiles – Debussy
  • There is no rose – Stopford
  • It was a lover and his lass – Harris
  • Ubi Caritas – Duruflé
  • Tu es Petrus – Duruflé
  • Tantum ergo – Duruflé
  • Jesu, meine Freude, bwv 227, 2 extraits – Bach
  • Lully, lulla – Stopford
  • Ave verum – Saint-Saens
  • Irish blessing – traditionnel irlandais
Concert de l’OCUP dans le grand amphithéâtre en Sorbonne.

Concert de l’OCUP dans le grand amphithéâtre en Sorbonne.

Bienvenue à tous pour les #JEP2018 !

Préparer sa visite

La Sorbonne
47, rue des Écoles
75005 Paris

Métro ligne 10, RER B et C, arrêt Cluny-La Sorbonne

Samedi 15 et dimanche 16 septembre, de 10h à 17h30 (dernière entrée à 17h)

Affiche des Journées européennes du patrimoine 2018 en Sorbonne.

  • Partager
  • Icon Facebook
  • Icon Twitter
  • Icon Linked In
  • Icon Google