François Hollande ouvre le colloque organisé à l’occasion des 50 ans de l’Inserm

50_ans_INSERM_Pdt_République

Jeudi 3 avril 2014, un prestigieux colloque international placé sous le Haut patronage du Président de la République s’est tenu en Sorbonne, dans le cadre du cinquantenaire de la création de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale.

Crée en 1964 pour répondre aux défis des sciences de la vie et de la santé, l’Inserm anticipe et accompagne depuis lors toutes les mutations de la recherche fondamentale et clinique dans le domaine biomédical, dont il est un acteur clé au niveau international, comme l’a souligné François Hollande dans son allocution d’ouverture.

Organisée en partenariat avec France Culture +, France Culture, France Inter, Le Point, Sciences et Avenir et La Recherche, cette rencontre internationale a rassemblé des scientifiques mondialement reconnus – parmi lesquels Françoise Barré-Sinoussi et Jules Hoffmann, respectivement Prix Nobel de médecine en 2008 et 2011 – des hautes personnalités de l’État, avec les ministres Marisol Touraine et Benoît Hamon, des partenaires institutionnels et économiques ainsi que des associations de malades. Tous sont venus exposer et confronter leur point de vue sur les mécanismes d’évolution de nos connaissances et de nos pratiques.

En portant un regard sur l’avenir, l’interdisciplinarité croissante des sciences de la vie et de la santé et leur rôle dans la transformation en profondeur de notre société, ce colloque témoigne du rôle prospectif de l’Inserm. Ainsi, en 5 sessions, les participants ont exposé un panorama des défis sociaux, éthiques et économiques que pose, entre risque et progrès, l’innovation biomédicale au XXIe siècle.

Le programme

Session n°1, Sciences de la vie et de la santé, sciences du XXIe siècle : de nouveaux paradigmes, de nouvelles disciplines, des liens qui se développent avec la recherche industrielle et de nouveaux enjeux pour les politiques publiques

Session n°2, Le vivant et le risque : la perception de la manipulation du vivant et la gestion de risques sanitaires émergents ou ré-émergents (pandémies, pathologies nosocomiales, exposition à de nouvelles substances chimiques…)

Session n°3, Santé et progrès : des innovations technologiques pour mieux faire face à l’allongement de l’espérance de vie (perte d’autonomie, augmentation de la charge sanitaire des maladies chroniques…)

Session n°4, Santé et nouveaux défis : les problématiques sociales, éthiques et économiques soulevées par les avancées technologiques en sciences de la vie et de la santé

Session n°5, Nouvelles frontières : l’émergence de nouvelles interactions entre savoir et technique (épigénétique, traitements des données de la biologie des systèmes, les exemples de l’imagerie cérébrale et de l’immunothérapie des cancers)

L’intégralité du programme, accompagnée des résumés des interventions et des biographies des intervenants est disponible au téléchargement.

Voir l’intégralité des interventions du colloque en vidéo.

Cette journée de réflexion prospective s’est achevée sur l’allocution de clôture de Benoît Hamon, Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.


Retour en images

Aller plus loin

Le site des 50 ans de l’Inserm

Le site de l’Inserm

  • Partager
  • Icon Facebook
  • Icon Twitter
  • Icon Linked In
  • Icon Google